Communiqué – 28 avril 2021
Société mathématique du Canada

Un message de Termeh Kousha : l’équipe canadienne de l’OEMF écrit une page d’histoire en 2021!

Il y a plus d’une semaine, le Canada a participé à l’Olympiade européenne de mathématiques pour filles (OEMF) et Kaylee Ji est devenue la première élève féminine canadienne à remporter une médaille d’or à l’Olympiade européenne de mathématiques pour filles. C’est une grande victoire pour la communauté mathématique du Canada et les filles en mathématiques et en STIM, mais aussi pour la Société mathématique du Canada.

Depuis ma nomination au poste de directrice générale de la Société mathématique du Canada, l’une de mes principales missions a été d’accroître le nombre de femmes et de filles actives en mathématiques. La SMC a envoyé la première équipe canadienne à participer à l’OEMF en avril 2018; en 2019, nous avons obtenu du financement pour organiser un camp d’entraînement à l’Institut Fields afin d’aider l’équipe d’OEMF à mieux se préparer pour le concours. En 2020, malgré la pandémie, nous avons réussi à obtenir du financement pour deux camps d’entraînement pour filles: celui tenu à l’Institut Fields pour l’équipe canadienne de l’OEMF quelques semaines précédant le concours; et un autre camp pour les espoirs de l’olympiade en août. Nous croyons aux compétences mathématiques des filles et notre objectif est de les amener à croire en elles-mêmes malgré des préjugés et des obstacles auxquels elles font face tout au long de leur parcours. Nous espérons que se rassembler dans le contexte des camps d’entraînement pour filles, et participer à l’OEMF leur donnent l’impression, pour reprendre les propos de Dorette Pronk, d’être des membres précieux de la communauté mathématique et que les mathématiques et les STIM leur appartiennent, à elles aussi.

Je m’en voudrais de ne pas souligner le travail assidu de Dorette Pronk, qui, depuis le début, a dirigé, entraîné et accompagné les filles et a donné généreusement de son temps de ses connaissances pour nous amener là où nous sommes: la première médaille d’or pour les filles!

Je tiens également à remercier les membres canadiennes de l’OEMF pour leur travail acharné et pour avoir servi de modèle positif que les autres filles peuvent suivre.

Un Gros merci à la chef d’équipe Mariya Sardarli, à la chef adjointe Elnaz Hessami Pilehrood, et à l’observatrice adjointe et ancienne olympienne Anna Krokhine. Merci à tous ceux qui ont contribué à l’entraînement de l’équipe cette année. Je tiens aussi à remercier tout particulièrement Sarah Watson, chef de concours de la SMC, qui s’occupe de l’organisation et des logistiques de la participation de l’équipe.

La participation du Canada à l’OEMF et l’entraînement de l’équipe aurait été impossible sans le soutien et le financement généreux de nos commanditaires : le CRSNG, le programme Objectif avenir de la Fondation RBC, l’Université de Waterloo, la Fondation actuarielle du Canada, l’Institut Fields et Samuel Beatty Fund. Je suis très reconnaissante de ces commanditaires pour leur contribution à l’avancement des filles en mathématiques.

Pour célébrer ce grand succès, et afin d’encourager davantage la participation de filles en activités mathématiques, la Société mathématique du Canada offre un nombre limité d’inscriptions gratuites aux filles qui souhaitent participer au Concours mathématique canadien du geai gris (CMCG) ou au Défi ouvert canadien de mathématiques (DOCM), ce dernier étant le qualificatif principal pour les olympien.nes canadien.nes.

Bravo, les filles!

 

Termeh Kousha (PhD)
Directrice générale
Société mathématique du Canada
tkousha@smc.math.ca

 

Société mathématique du Canada
209 – 1725 Boul. St. Laurent
Ottawa (ON)  K1G 3V4, Canada
Téléphone : +1(613)733-2662

Coordonnées détaillées
Confidentialité